Effets de la mélotonine sur l’insomnie

La mélatonine ou hormone du sommeil est produite par la glande pinéale, de la taille d’un petit pois, qui se trouve dans le cerveau. Elle joue plusieurs rôles, mais le principal consiste à synchroniser le cycle nuit/jour, autrement elle décide du moment de l’endormissement. Mais de nos jours, les gens qui souffrent d’insomnie pourraient acquérir cette hormone sous forme d’un médicament ou de compléments alimentaires.

Comment fonctionne la mélatonine ?

La mélatonine –ou hormone du sommeil- est inhérente au bon fonctionnement du cycle veille-sommeil et à l’adaptation du corps aux changements des saisons. Généralement, elle est créée dans l’obscurité et surtout avec la tombée de la nuit pour assurer l’endormissement. Sa sécrétion atteint un pic entre 2 et 4 heures du matin et une baisse durant la seconde moitié de la nuit, afin de préparer le réveil.

La mélatonine médicament

En France, il est possible de s’acquérir la mélatonine sans ordonnance, dans des doses ne dépassant pas 1mg. Mais au-delà de ces doses, c’est le médecin qui devrait la prescrire pour les patients âgés de 55 ans ou plus. Ce médicament, est efficace contre certains troubles du sommeil, les insomnies chroniques, le problème de décalage horaire et les réveils précoces. Aussi chez les personnes âgées, est-il toujours question de carence en mélatonine, d’où la fréquence des troubles du sommeil. Voila pourquoi une prescription de la prise de mélatonine, qui régulera l’horloge biologique serait une bonne alternative. Prenons comme exemple le Circadin®, un médicament à base de mélatonine, indiqué en cas de monothérapie, pour le traitement à court terme de l’insomnie primaire pour les patients de 55 ans ou plus ». Généralement il peut être pris pendant 13 semaines (maximum), à raison d’un comprimé par jour (2 mg) 1 à 2 heures avant le coucher et après le repas. Néanmoins, la mélatonine n’aura aucun effet sur l’insomnie liée à l’anxiété ou les cas de réveils précoces dus à une dépression.

La mélatonine en compléments alimentaires

La mélatonine existe aussi sous forme de complément alimentaire, mais à des doses limitées. On en voit aujourd’hui une offre pléthorique sur internet, dans les commerces et pharmacies. Elle est donc conçue pour les personnes qui souffrent d’un retard de phase. Cependant, la « vente libre de mélatonine en France » qui a beaucoup évolué ces dernières années, obéit à une réglementation complexe. Si elle est de longue date en vente libre dans plusieurs pays comme les Etats-Unis, en hexagone après l’avoir interdite, on en a autorisé l’usage pour des doses de 0.5 mg à 1mg par comprimé et puis en 2015 la dose de 1 mg sans être considérée comme médicament.