La sophrologie pour traiter la fibromyalgie aussi !

Les techniques de relaxation et de détente de la sophrologie, peuvent de nos jours s’avérer efficaces quant au traitement des douleurs accrues de la fibromyalgie. Elle aide ainsi les patients à apprendre à ne plus se laisser souffrir et à mettre fin aux troubles du sommeil, afin d’améliorer la qualité de leur vie. Qu’est-ce que la fibromyalgie et comment la traiter avec la sophrologie ?

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

Le terme fibromyalgie est issu du latin :

« fibro » : les tissus (par extension, le tissu conjonctif, les tendons)

« myo » : les muscles

« algie » : la douleur

La fibromyalgie, est un syndrome polyalgique idiopathique diffus, reconnu par l’OMS depuis 1992. La maladie se caractérise par une grande fatigue, des troubles de sommeil ainsi que des douleurs dans tout le corps. Cependant, l’existence de ce syndrome n’est pas très connue et certains ne parviennent pas à en comprendre les causes. Si, les personnes qui sont affectées ne risquent pas des complications très graves, il n’en reste pas moins pour la souffrance qu’ils endurent à cause des troubles de sommeil et de leur incapacité à mener une vie normale.

Les médecins ne parviennent pas à détecter de lésion ni d’inflammation qui puissent expliquer les symptômes de cette maladie, ce qui a conduit certains d’entre eux à en nier même l’existence. Mais de nos jours, même si les vraies causes ne sont pas encore trouvées, certains parlent de facteurs physiologiques, tels que les anomalies du système nerveux ou encore les perturbations hormonales qui peuvent être à l’origine de son existence. Le syndrome peut souvent s’annoncer vers la trentaine.

Les risques de cette pathologie et leurs impacts

Les personnes affectées souffrent de :

douleurs musculaires et tendineuses, maux de tête troubles du sommeil, stress, anxiété, perte d’intérêt, déficit en endorphines, et un risque accru d’isolement

Tous les symptômes que l’on vient de citer ne sont pas négligeables. Il est dès lors urgent de faire appels à des techniques sophrologiques efficaces pour réduire l’impact de cette pathologie sur la vie du patient.

Techniques adoptées en sophrologie pour traiter la fibromyalgie

Le contrôle de la respiration

En doublant la durée de l’expiration au cours de quelques exercices de sophrologie, les patients parviendront à améliorer leur respiration. Le principe consiste à compter lors de l’inspiration pour expirer deux fois plus longuement. Décidément, grâce à une respiration abdominale, la fatigue sera estompée et les déchets toxiques, complètement éliminés. L’amplitude des mouvements respiratoires fait office d’un massage des organes abdominaux et apporte une détente neuromusculaire notable ainsi qu’une oxygénation du cerveau.

La relaxation dynamique

En sophrologie cet exercice s’apparente un peu aux pratiques orientales. Le recours aux techniques de détente musculaire relève de la relaxation dynamique, et ce par le biais du mouvement. Après une prise de conscience du corps et des zones de tension inutiles, les personnes souffrant de fibromyalgie, seraient en mesure d’effectuer certains mouvements sans être sujets à des douleurs. On peut par exemple respirer en gonflant le ventre, bloquer sa respiration, rouler doucement les épaules d’avant en arrière, plusieurs fois, souffler, puis relâcher les épaules.