Instruments de musique : acheter un kalimba 17 lames en ligne

La musique est l’un des nutriments les plus énergiques de l’esprit humain. En effet, elle a le secret de changer les esprits d’une manière soudaine et surprenante. Elle existe depuis des milliers d’années et ne cesse de s’améliorer chaque jour. Depuis le début de son développement, des centaines de milliers d’instruments spéciaux ont été inventés. L’un de ces instruments de musique, représentant un outil culturel majeur, est le Kalimba. Cet article vous aidera à choisir le meilleur Kalimba du marché. Il se base sur différentes comparaisons.

Qu’est-ce que le Kalimba (ou Mbira, si vous voulez) ?

Le Mbira désigne l’un des instruments de musique de l’Afrique subsaharienne, appartenant à la famille des idiophones et des lamellophones. Il se compose d’un support en bois surmonté de lamelles métalliques, dont la forme et la taille peuvent varier. Selon les régions ou les races, il porte plusieurs noms, notamment en République démocratique du Congo. Ainsi, vous pouvez le trouver dans les termes suivants : ” sanza “, ” okeme “, ” gyilgo “, ” ubo “, ” kalimba “, ” marimba “, ” zanzi “, ” karimbao “, ” Njari “, ” sansu “, ” matepeand “, ” mbira nyunga “, ” nhare “, ” mbira njari “, ” mbira huru “, ” likembe ” et même ” mbila “. Les colons européens lui ont donné le nom de “piano à pouce” ou “piano à doigts”.

Il est généralement petit et facile à transporter. Vous pouvez le tenir dans votre main et appuyer sur la lame avec votre pouce pour la faire vibrer pour le plaisir. De plus, les lames peuvent être de tailles et de nombres différents, c’est-à-dire de cinq à plus de vingt selon les différentes gammes. Le corps principal est généralement creux et fait office de chambre de résonance.

Le Kalimba, également appelé “sanza”, “senza”, “likembe” ou “piano à pouces”, serait né avec des dents de bambou des milliers d’années avant Jésus-Christ. Doté d’un clavier métallique (généralement sur un modèle pentatonique ou diatonique) et d’un résonateur, l’accordage se fait facilement et rapidement en faisant simplement glisser les dents. De la transe à la rumba zaïroise, cet instrument est aussi le compagnon préféré des conteurs et des griots.

L’origine du Kalimba !

La Kalimba ou le Kalimba (utilisé dans les deux genres) sont des instruments de la famille des percussions. Plus précisément, il s’agit d’un idiome. Cette série comprend des instruments de musique qui produisent leur propre son sans l’aide de diaphragmes, d’air ou de cordes. Dans le cas du Kalimba, des lamelles métalliques fixées à des supports rigides produisent un son lorsqu’elles vibrent. Par conséquent, le Kalimba est une sorte de piano fin.

Le Mbira est un piano à panneaux ancestral d’Afrique subsaharienne et le prédécesseur du Kalimba moderne. On estime que la plus ancienne trace de l’existence de la Mbira remonte à 1000 avant J.-C. Au cours de sa longue histoire, l’utilisation de la Mbira dans les cérémonies culturelles et religieuses de différentes races s’est développée sur tout le continent africain. On lui a donné différents noms : Mbira, Kalimba, Sanza, piano à pouce, Ikembe, etc. Son apparence, sa taille, son matériau, sa gamme et le nombre de lames jouables diffèrent également légèrement.

Le nom de Hugh Tracey est souvent associé au Kalimba. Cet Anglais a rejoint la colonie britannique d’Afrique australe (aujourd’hui Zimbabwe) vers 1920. Il se passionne pour l’utilisation de la Mbira chez les Shonas depuis des centaines d’années. Il s’engage à protéger les traditions musicales africaines et devient ethnomusicologue. Au début des années 1960, il présente en Occident un film adapté de la Mbira, intitulé Kalimba.

Pourquoi acheter une Kalimba ?

  • Parce que c’est un instrument de musique portable

La taille et le poids du piano à doigts en font le compagnon idéal pour jouer de la musique partout. Un piano à doigts ne pèse que 500 grammes, et sa taille maximale est de 20 centimètres fois 15. Il est facile à transporter dans un sac ou un couvercle. Et il n’est pas fatigant de jouer comme un instrument lourd qui peut blesser vos bras ou votre dos.

  • Parce qu’il est facile à jouer

Le piano à doigts nécessite une certaine pratique comme tout instrument de musique, mais il est assez facile et rapide à apprendre. En général, après quelques heures, vous pouvez jouer des morceaux assez simples. Et en une semaine, la plupart des utilisateurs maîtrisent bien l’instrument. Son son sera bientôt charmant, et les gens autour de vous seront attirés par votre mélodie !

  • Parce que c’est un objet de détente

Le piano à doigts est comme un objet de détente. Sa mélodie est non seulement douce, mais aussi fascinante. Le kalimba est même connu pour réduire le niveau de stress et d’anxiété de ses utilisateurs. Il est même utilisé dans les cours de musicothérapie, car il offre un rythme et un son lents qui favorisent facilement l’évasion et la rêverie.

Avantages et inconvénients de cet instrument !

L’un des défauts du Kalimba, notamment ceux achetés à très bas prix, est le bourdonnement et les vibrations anormales sur certaines notes au fil du temps. Cela est généralement dû à un manque de fixation ou à des défauts de conception des lamelles. De même, certains instruments de mauvaise qualité ont généralement un ton aigu, qui ne sonne pas aussi bien que les autres notes de l’instrument. Les raisons en sont généralement des matériaux trop bon marché et une mauvaise finition.

Outre les avantages déjà mentionnés en termes de transport, de facilité de jeu, de prix et de variété des instruments de musique, il convient d’ajouter que la simplicité des instruments de musique n’entrave pas la richesse des effets musicaux. Par exemple, le Kalimba permet de faire du portamento en faisant vibrer plusieurs lamelles de manière continue. Un modèle avec une cavité de résonance ou placé sur la membrane permet un effet “wow wow”, et le son oscille. Il existe également un modèle de Kalimbas électrique qui peut être combiné avec une pédale d’effet. En bref, cet instrument offre un grand potentiel créatif.

L’achat d’une kalimba 17 lames représente un investissement monétaire modeste dans un instrument de musique établi de longue date, rentable dans toutes les situations, facile à utiliser et qui procure une satisfaction presque immédiate lorsqu’on joue de la musique apaisante et relaxante.